| |
Collège Marcel PAGNOL - Vernouillet
Slogan du site
Descriptif du site
Qualité de l’eau de la Blaise
Article mis en ligne le 25 juin 2021
dernière modification le 11 décembre 2021

La Blaise est une rivière française qui prend sa source dans la région naturelle du Perche et qui coule à travers le Thymerais dans le département d’Eure-et-Loir en région Centre-Val de Loire. C’est un affluent de l’Eure, et donc un sous-affluent du fleuve la Seine. Elle traverse notamment Vernouillet et Dreux.

Les éco-délégués ont décidé de suivre la qualité de l’eau de la Blaise à trois moments de l’année scolaire : septembre, janvier et juin.
Au cours de cette année scolaire, ils ont réussi à analyser l’eau de la Blaise en janvier et en juin.

Nous avons décidé de mesurer l’acidité de l’eau (pH), le taux de différentes substances en mg/L (ammonium-NH4+, les carbonates de calcium-dureté, les nitrates-NO3-, les nitrites-NO2-, les phosphates-PO43-) et le dioxygène dissous en mg/L).

Voici les résultats :

01/01/21

14/06/21

D’après les paramètres et limites de classes d’état des éléments physico-chimiques généraux, nous avons déterminé l’état écologique de la Blaise.

Au 01/01/21, toutes les mesures étaient bonnes voire très bonnes sauf au niveau de la piscine où le taux des phosphates était mauvais dans l’eau de la Blaise.

Au 14/06/21, toutes les mesures étaient bonnes voire très bonnes sauf pour le taux des phosphates (taux mauvais dans toutes les stations) et pour le dioxygène dissous (chute du taux lors de la traversée de Vernouillet et de Dreux).
On peut supposer que le mauvais taux de phosphates peut être du au lessivage des sols lors des fortes pluies des dernières semaines. Origines des phosphates ? Excès d’engrais chimiques ?
On peut également supposer que le chute du taux de dioxygène dissous est due à une prolifération de bactéries dans l’eau de la Blaise. Pollution organique ?

Les éco-délégués continueront leur surveillance l’année scolaire prochaine ! A suivre !


Dans la même rubrique